Du patrimoine au numérique

La ville de Mauriac est riche d’un patrimoine historique important. Aujourd’hui il subsiste encore de nombreux éléments architecturaux qui ont traversé les siècles. Depuis de nombreuses années, des passionnés se sont mobilisés autour de l’histoire de Mauriac et notamment de son monastère. Grâce à ce travail et aux différentes fouilles du centre bourg de Mauriac, il est aujourd’hui possible de reconstituer une partie de l’évolution de la ville et de ces bâtiments. Des documents, agrémentés de plans et de schémas, ont ainsi été produits, proposant des théories sur l’évolution du patrimoine bâti.

A partir de ces différents travaux, nous avons souhaité proposer une vision figurative du centre bourg dans une période antérieure à la révolution. L’idée générale est de présenter les principaux bâtiments dans un même espace-temps. Il ne s’agit donc pas d’une reconstitution exacte à un instant donné mais plutôt d’un regard d’ensemble proposant une vision subjective de l’espace sur une période comprise entre le XIXème et XVIIIème siècle. Cette proposition a l’avantage de nous permettre d’observer d’un seul regard l’ensemble des différents bâtiments et leur implantation les uns part rapport au autres.

En 2019, dans le cadre du projet de réhabilitation du centre bourg mené par Lucie GRATEL, la ville de Mauriac a déployé une application touristique proposant une visite historique de la ville. Cette application développée par la société RENDR et disponible sur smartphone propose plusieurs points de vue en réalité virtuelle à différentes époques.

En parallèle, l’Espace multimédia du Pays de Mauriac a souhaité impliquer les habitants dans ce projet historique en proposant une série d’ateliers de création 3D et de développement. Ces ateliers ont été animé par Ludovic MARTOS, infographiste et développeur 3D en partenariat avec l’Espace multimédia.

Travail de préparation

Afin de mener à bien notre projet, il a été nécessaire de faire un gros travail de préparation. Ce travail a débuté par une analyse documentaire historique sur la ville de Mauriac. Cathy CHAMBON, responsable de l’office de tourisme, a proposé un ensemble de ressources ainsi que de précieux conseils pour comprendre l’évolution de la ville à travers le temps.

A la suite de cette analyse, un plan a été réalisé à partir des documents d’archives. Ce plan ne correspond pas exactement à une situation précise à un instant donné mais permet de rassembler l’ensemble des différents bâtiments sur un même espace temps.

Ensuite, Ludovic MARTOS a commencé la modélisation de la basilique. Ce travail nous a permis de produire une maquette que nous avons imprimée avec notre imprimante 3D. C’est ensuite le monastère qui a été modélisé. Ludovic MARTOS a repris la trame 3D du monastère réalisé il y a quelques années à l’Espace multimédia et a transformé cette première ébauche en objet abouti. Une fois ce travail de préparation réalisé, nous avons mis en place les ateliers de création grand public.

Les ateliers

Ces ateliers pédagogiques avait pour premier objectif de faire découvrir aux participants le monde de la création 3D. Nous avons souhaité également impliquer les participants dans un projet citoyen lié à notre territoire et à notre patrimoine.

Nous avons donc mis en place 2 séries d’ateliers. La première série s’est déroulée durant 3 samedis sur la journée complète. Les participants se sont inscrits pour participer aux 3 ateliers. Le principe était de permettre à ces personnes d’aborder le projet de manière transversale et de participer à l’ensemble des différentes étapes de création. 10 adolescents et 1 adulte ont participé au projet.

Modélisation des blocs de maison
Réalisation du quartier de la place

Samedi 5 octobre
10h00 – 12h00
14h00 – 17h00

Texture des différents bâtiments

Assemblage de la maquette du quartier
intégration des éléments extérieurs
Création des éclairages
Production des rendus

Samedi 12 octobre
10h00 – 12h00
14h00 – 17h00

Implantation dans le moteur de jeu
Création de l’interactivité
Compilation des programmes

Finalisation du projet et exploitation multi-plate-forme
Création des menus de l’application

Samedi 19 octobre
10h00 – 12h00

La seconde série d’ateliers était destinée au départ aux structures associatives ou scolaires locales. Dans ce contexte, nous avons proposé un thème spécifique par séances. N’ayant eu aucune inscription des structures locales, nous avons ouvert ces ateliers au grand public. Plusieurs adolescents ont ainsi pu s’associer au projet.

Mercredi 6 novembre 14h00 -17h00
Modélisation d’une maison médiévale

Ateliers ouverts aux différentes structures du territoire qui souhaitent participer aux ateliers de création 3D. Séances les mercredis après-midi du mois de novembre de 14h00 à 17h00.

Mercredi 13 novembre 14h00 -17h00
Modélisation croix cimetière des moines
Mercredi 20 novembre 14h00 -17h00
Création d’une vue panoramique place centrale
Mercredi 27 novembre 14h00 -17h00
Intégration des objets et menu

Finalisation de l’application

A la suite de ces différents ateliers, nous avons produit un prototype d’application. Ce programme présente différentes fonctionnalités : un menu général, une vue panoramique de la place centrale et une visite virtuelle de la ville avec un avatar que l’on fait évoluer grâce aux touches du clavier. Mais à ce stade, le programme n’est pas encore finalisé.

La finalisation a été réalisée par Ludovic. A partir de ce prototype bien avancé, il va ajuster et améliorer les différentes parties de l’application. Au niveau de la modélisation, de nombreux éléments vont être ajoutés ( animaux et figurant en mouvement, éléments de décors, végétation et bien sûr quelques moines bénédictins). Ludovic va ensuite retravailler l’ensemble des lumières de façon à améliorer le rendu des textures. Enfin, il va ajouter de nouvelles fonctionnalités à l’application : Choix d’un avatar, fenêtre de préchargement, option d’affichage.

Compte tenu du poids de l’application, nous avons fait le choix d’exporter l’application sous forme d’un programme exécutable local. Il n’était pas possible de proposer une version pour terminaux mobile. Néanmoins nous réfléchissons à la façon d’exploiter une partie des informations pour une version mobile. L’application peut être téléchargée sur le site de l’Espace Multimédia du Pays de Mauriac.

Le bilan

11 personnes ont participé à l’ensemble du projet, 10 jeunes et 1 adulte. Parmi les jeunes, nous avons pu accueillir 4 collégiens et 6 lycéens. Ce projet, qui au départ était ouvert à tous les types de public, a plus reçu l’assentiment des jeunes que des adultes.


Grâce aux compétences techniques et pédagogiques de Ludovic MARTOS, ce projet a été vécu comme une véritable aventure technologique. Les participants, en s’impliquant dans ce projet, ont pu acquérir de nombreuses compétences de base dans l’univers de la création 3D et dans la production d’application. Nous avons eu des demandes des participants pour poursuivre ce projet.

 

Ce projet a été réalisé dans le cadre du P.E.A.C de la Communauté de commune
du Pays de Mauriac avec le soutien de la D.R.A.C. Auvergne-Rhône-Alpes.

Share →